AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Meet Me Halfway (Purush & Sulli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sullivan Rushbury
Mutant 919


Date d'inscription: 28/09/2011
Messages: 160
Age: 25
Localisation: Atlantis
Emploi/loisirs: Cyberchirurgien de grande Renommée
Autres Noms: Sully, Dr. Nemesis

Feuille de personnage
Type: Muté
Pouvoirs: Capacités Exacerbées & Evolution Réactive

MessageSujet: Meet Me Halfway (Purush & Sulli)   Ven 4 Nov - 14:23

Meet Me Halfway

(Purush Mato & Dr. Némésis)


Au fur et à mesure de ses expériences, Sullivan s’était construit une réputation, un talent, et une nouvelle vie dans son domaine de prédilection : la science. Nul autre que lui n’était encore capable de jouer ce jeux auquel il s’adonnait quotidiennement, dans la pénombre, caché du reste du monde, et simplement entouré de ceux qui lui seraient utiles. Ces gens là, membres de la haute autorité d’Atlantis, l’avaient adopté et approuvé. Forcément, il était bien rare aujourd’hui d’avoir a faire à un homme aussi talentueux et malsain que Sullivan, prêt a sacrifier n’importe quoi ou n’importe qui pour assurer le bon fonctionnement de ses plans, et surtout, bien au dessus de tout : il était un homme au service facile, bien que tout soit sérieusement calculé et envisagé a l’avance. Il l’assumait, ce fait d’être aux yeux de ses supérieurs comme une pièce favorite de ce jeu d’échecs géant dans lequel il s’était engagé. Il suivait les ordre, à la lettre, sans jamais oublier de faire a sa manière : comme un esclave rebelle, trop nécessaire pour l’exterminer, il avait creusé petit a petit son trou dans cette immense forteresse qu’était la hiérarchie d’Atlantis, et comme un parasite, il s’étendait en secret sans se faire remarquer, dans ce silence sagement installé par les secrets que Sullivan entretenait naturellement mais avec soin : Sullivan Rushbury n’existait qu’à moitié, apprivoisé par le Dr. Némésis.

C’était également sous ce nom qui avait décidé de partir en expédition : Après de longs discours savamment introduits auprès des hauts gradés d’Atlantis, Némésis était parvenu à obtenir l’accord qu’il convoitait le plus à cet instant précis de son histoire. Les forêts de Camelot allaient devenir son terrain de chasse durant 3 jours exactement. Pour l’accompagner, Bimbo, sa garde rapprochée, et une compagnie de mercenaires qu’il n’avait jamais rencontrés. C’était alors avec une certaine excitation qu’il avait quitté sa bulle sous marine pour rejoindre la surface en quête de nouvelles expériences, et de nouveau gibier. L’une de ses premières réactions en sortant sur les territoires extérieurs était ce léger sourire dessiné sur ses lèvres, comme pour accepter son sort, pour s’en contenter, ou tout simplement pour montrer cette excitation qu’il avait d’avoir eu le droit de se déplacer aussi loin pour une mission officieuse : le Docteur Némésis était en déplacement et indisponible actuellement pour servir Atlantis, et Sullivan Rushbury, le Cyber chirurgien de grande renommée avait été appelé par l’armée elle-même, plus précisément « En mission urgente sur le terrain au sein des troupes d’Atlantis ». Autant d’excuses que d’opportunités pour ce grand homme qui était sagement installé à bord d’un vaisseau qui lui avait été proposé pour cette mission.

A ses commandes, la belle « Bimbo », servante et amie de Sullivan, qui avait également préparé à l’arrière deux sacs contenant le strict minimum pour cette mission : Un assortiment de couteaux aiguisés rassemblés sur le modèle des couteaux suisses, une tenue thermorégulatrice aux couleurs de l’armée d’Atlantis, un Desert Eagle modèle « Trinium 2.0 », des jumelles de longue portée, infra rouge en prime, et des munitions destinées a endormir les victimes de leur chasse. Après quelques heures de trajet, en silence, et en pleine réflexion, Sullivan ordonna à Bimbo de se poser non loin de cette forêt qu’ils voyaient tous les deux du haut de leur vaisseau. Ils étaient non loin de Camelot, et avaient traversé un continent entier. Visualisant alors le point de rendez-vous qui avait été définit par l’armée d’Atlantis, un énorme rocher plat qui recouvrait presque une centaine de mètres carrés du sol de la région, il ne pu s’empêcher de relire son ordre de mission, qu’il avait reçu pour la forme, et qui contenait les éléments essentiels de la mission. Il savait désormais qu’il avait a faire à l’un des plus grands groupes de mercenaires, et pour cause, ils connaissaient parfaitement la région, et ses créatures. Parce qu’en effet, Sullivan ne venait pêcher à la ligne, en attenant que les choses se passent : il savait parfaitement de quoi il allait avoir besoin pour continuer ses expériences, pour créer à nouveau, ou parfaire son amour de créature Cryptide qui l’attendait dans son box à Atlantis.

Spoiler:
 


Les capacités de l’Ogre des forêts étaient incroyables : communion avec la nature, composé uniquement de végétaux, nul ne savait s’il était un animal évolué ou si la nature avait crée cet être de toute pièce à partir de vulgaires troncs d’arbres. Ce qui était sur : Il était extrêmement dangereux, doté d’une force sans limites et une capacité de régénération encore peu étudiée dans le domaine de la science, et cela justifiait la présence de mercenaires avisés.

Bimbo ne prit que quelques minutes pour atterrir au centre du rocher, puis elle descendit la première, lunettes de soleil posées sur son nez, et cheveux au vent. Une fois la voie considérée comme libre, elle fit signe a Némésis de descendre, et à son tour il sentit l’air frais des contrées de Camelot. Il ôta cependant ses lunettes de façon a bien apercevoir les alentours, aidé de ses sens sur développés pour tenter de définir déjà vers quel endroit ils allaient pouvoir commencer leur recherches. Mais deux ou trois minutes plus tard, un groupe de molosses fit son apparition, et Bimbo se rapprocha tout naturellement de son maitre pour prévenir une attaque incontrôlée. Némésis lui fit signe de se détendre, une fois le visage de l’un d’eux remarqué : Un homme de pierre. Il avait été prévenu, il s’agissait bien des mercenaires attendus. Il les laissa alors s’approcher, en déposant son sac entre ses pieds. La tournée ne faisait que commencer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-resurect.creerforums.fr/t76-sullivan-rushbury-dr-nem
Purush Mato
Mutant 919


Date d'inscription: 05/10/2011
Messages: 24
Localisation: Partout sur Terre-919
Emploi/loisirs: Mercenaire, guerrier nomade solitaire.
Autres Noms: Purush Maato, L'enfant de la Terre, Souverain Licchavi

Feuille de personnage
Type: Mutant
Pouvoirs: Corps de pierre | Géokinésie

MessageSujet: Re: Meet Me Halfway (Purush & Sulli)   Dim 6 Nov - 15:00

La mutation nous réserve bien des surprises. Les nombreuses radiations issues de la guerre nucléaire en ont laissé de très belles traces. Des spécimens les plus étranges et des plus singuliers de l’ancienne France, nous retiendront l’Ogre des forêts. Certains l’appel le Troll des forêts quand d’autres, par pure moquerie plus ou moins inconscientes l’appel « Big Joe ». On ne sait pas vraiment s’il n’appartient pas plutôt à la famille des vieilles légendes à l’instar du Yéti. Ceux qui l’on vu, que ce soit des villageois ou des citoyens de Camelot - la plus proche cité - ne se mettent jamais d’accord sur sa description. On ne sait donc pas si, en supposant qu’il existe, il en existe plusieurs spécimens ou un unique, vivant dans les forêts plus à l’intérieur des terre de Bretagne. Cependant, cet Ogre des forêts à, jadis, rencontré plutôt brutalement un autre spécimen étrange… Purush Mato et sa stature de pierre n’est pas sans points communs avec cette créature. En effet, alors que Purush ne fait qu’un avec la Terre, l’Ogre des forêts ne fait qu’un avec son environnement. Cette rencontre fut un véritable choc, l’homme de pierre, en quête de batailles épiques, avait alors trouvé refuge dans la chasse pour satisfaire sa soif de combat. Il cherchait les plus dangereuses et les plus puissantes créatures de cette planète pour se mesurer à elles et mettre en œuvre les nombreuses techniques de combat acquises pendant sa longue vie. L’ayant combattu à maintes reprises, Purush Mato a remarqué ses forces mais aussi ses faiblesse et à chacun de ses combats contre l’Ogre des forêts, il observait cet étrange créature pourtant brisée, se reconstituer, forçant Purush à combattre jusqu’à l’épuisement permettant à l’Ogre de s’enfuir dans l’épaisse forêt. Cette créature est le rocher, Purush incarne Sisyphe et leur combat n’est qu’un éternel recommencement…

Le Dr Némésis a fait appel aux Shades pour que ces derniers l’aident à ramener le cadavre de l’Ogre des forêts. Lorsque l’on fait partit des hautes sphères des différentes sociétés présentent sur cette terre, lorsque l’on fait partit de certains corps éminents des différentes armées des citées de 919, on a forcément entendu parler des Shades, ce groupe de mercenaires aussi puissant qu’efficace, liant gros bras et gros calibres pour mener à bien des missions périlleuses toujours bien rémunérées. Ce que l’on peut ignorer c’est que le chef de ces mercenaires n’est rien d’autres que le Dieu de la guerre déchut, Arès. Un gage de qualité supplémentaire qui a amené notre homme de pierre à rejoindre ses hommes venus tout droit d’horizons différents, avec leurs qualités et leurs défauts. Il fut donc logique que ce soit Purush qui soit envoyé sur cette mission d’une importance moindre. Cependant, ne sous-estimant jamais ses ennemis et encore moins l’Ogre des forêts, Purush fut accompagné des frères Kearney, jeunes soldats mercenaires depuis peu qui ne demandent qu’à faire leurs preuves au sein de ce groupe. Aaron, dit Bowman, est un tireur d’élite reconnu des forces spéciales d’interventions de Sangri-La. Son frère aîné, Josh, lui aussi membre de ce corps d’intervention est quelqu’un de plus brutal et il fut petit à petit mis à l’écart de ce corps d’armé pour ces nombreux dérapages. Certains disent que Bowman aurait désobéis aux ordres directs, exécutant de son fusil des preneurs d’otages alors qu’une discussion de négociation était en bonne voie. Malgré son talent reconnu par tous et les nombreuses missions qu’il a effectuées, Aaron fut condamné à purger un an d’emprisonnement. Mais après une tentative d’évasion ratée appuyée pourtant par Josh, Aaron fut rendu à la vie civile après trois ans, alors que son frère avait dû quitter la cité. C’est alors que les deux frères rejoignirent les Shades, qui étaient pour Josh notamment, une légende, un Graal.
    Aaron Kearney – Bowman & Josh Kearney :
     
En tant que Shades, seul Purush était un membre sans armure et équipement ultra-futuriste. En effet, ses pouvoirs n’étaient pas compatibles avec de tels accoutrements. Cependant, les frères Kearney, eux, en possédait une : Légère et mobile pour Bowman, faite en kevlar et renforcée avec de fines plaques de titane pour l’aider dans ses déplacements, un fusil de sniper à plasma dans le dos, pistolet mitrailleur dans la main, et un casque intégral en titane couleur camouflage comme le reste de sa tenue. Lourde et résistante pour Josh, faite d’un alliage d’acier, d’argent et de trinium à la fois légère et solide, accompagnée d’un puissant fusil à pompe. Ce genre d’armement et d’armures transforment un simple humain en véritable arme de guerre. Imaginez alors ces mêmes armures sur des mutants exercés au combat ! En effet, alors que Bowman peut à tout moment augmenter sa sécrétion d’adrénaline et augmenter donc significativement son attention et ses reflexes très utiles pour un tireur d’élite ; Josh, lui, répartit l’ensemble de l’énergie qu’il reçoit - sous forme de coups ou même de chaleur - sur l’intégralité de son corps, réduisant ainsi les conséquences et lui permettant d’encaisser comme personne. Les deux frères sont très complémentaires et leurs combinaison est un atout. La vision stratégique de Bowman se parfait avec la force de frappe et de percussion de Josh. Ce duo est redoutable lors de prise d’otages, de tentatives d’attentas ou de traques dans la ville de Sangri-La. Reste à prouver si cela est aussi efficace fasse à l’Ogre des forêts…

Le rendez-vous avait été fixé au nord de la forêt de l’Ogre, vers un plateau rocheux que l’on ne pouvait pas manquer. En vue d’une mission plus importante sur Camelot, les Shades avaient postés leurs camps de base dans la région. Nos trois mercenaires n’étaient alors séparés de leurs points de rendez-vous que par quelques heures de marche. Ce n’était rien pour Purush mais cela représentait un peu plus pour les frères Kearney qui s’était quand même pliés à cet ordre : Pas la peine d’éparpiller les véhicules quand on a des jambes ! Cependant, il est certains que voyager avec l’enfant de la Terre, bien que cela soit plutôt rassurant, n’est pas très divertissant. Ce dernier ne desserre que très rarement la mâchoire et mieux vaut écouter quand il le fait car il ne répète jamais deux fois la même chose. Bowman avait confirmé bien avant qu’ils n’arrivent à proximité du Docteur que c’était bel et bien les personnes qu’ils devaient accompagner. L’énorme rocher était en vue, Purush avait son lance-grenade d’une main, portant avec une facilité déconcertante l’arme lourde. Il avait un vieux pantalon déchiré qu’il a toujours et qui n’est plus qu’un vulgaire short, alors qu’une imposante épée était rangée dans son fourreau qui lui-même était accroché dans le dos du mutant par des lanières de cuirs. De part sa démarche lente et assurée, Purush dégageait une grande sérénité dans ses mouvements et il ne prêta alors aucune attention à la femme qui semblait plutôt nerveuse à leurs arrivée.

- Suivez-moi.

Lâcha alors Purush d’une voix grave et imposante au Docteur Némésis à qui il ne prêta pas plus d’attention. Bowman passa devant, en reconnaissance alors que Josh suivait Purush, regardant curieux et amusé la belle et étrange Bimbo.

Josh – Je n’imaginais pas que cette chasse serait plaisante à ce point.
Bowman – Fais gaffe, elle a pas l’air commode la damoiselle, Ahah !
Josh – Hum… C'est tout ce que j’aime !

Le petit groupe s’apprêtait alors de pénétrer les épaisses forêts des alentours de Camelot, dont la densité et l’hostilité avaient également été décuplées par les radiations de la guerre nucléaire…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullivan Rushbury
Mutant 919


Date d'inscription: 28/09/2011
Messages: 160
Age: 25
Localisation: Atlantis
Emploi/loisirs: Cyberchirurgien de grande Renommée
Autres Noms: Sully, Dr. Nemesis

Feuille de personnage
Type: Muté
Pouvoirs: Capacités Exacerbées & Evolution Réactive

MessageSujet: Re: Meet Me Halfway (Purush & Sulli)   Ven 11 Nov - 14:47

Le sourire aux lèvres, Némésis contemplait avec intérêt les trois énergumènes qui se rapprochaient d’eux. Leur armures, tout simplement joyaux de technologie selon lui, étaient captivantes, au point d’attiser sa curiosité. C’était sans nul doute l’une des rares fois ou le Docteur et sa comparse allaient être confronté à ce genre de situation : la découverte de l’autre et de ses habitudes. Généralement, cela marchait dans l’autre sens, les gens adulaient le travail de la fine équipe venue chasser l’ogre des forêts, et le Dr. Némésis devenait de plus en plus influent dans la société cachée de cette source technologique qu’était Atlantis. Là ils allaient devoir se laisser guider, par trois mercenaires pour le moins intrigants : notamment celui qui semblait fait de pierre. Bimbo ne savait pas cacher ses doutes et ses réticences quand à cette situation, mais Némésis, lui, appréciait de pouvoir côtoyer une perle de l’évolution. Des idées fusaient dans son esprit, et des tas de complots étaient en train de se mettre en place sans même qu’il s’en rende compte. Mais l’ordre du jour n’était pas là : ils avaient une bête à pourchasser.

L’homme de pierre, froid et distant, leur fit signe de le suivre, ce qu’ils firent sans plus tarder, reposant leur lunettes de soleil sur le nez, et ajustant leur sac sur le dos. Némésis prit alors la suite du convoi tout naturellement en passant devant sa Bimbo. Aucune galanterie à avoir, elle se savait, elle était là pour couvrir ses arrières. C’était alors sans broncher qu’elle prit la suite en fermant la file, son buste moulé dans sa combinaison de cuir. Elle ne prêta aucune attention aux vannes lancées par les deux frères, concentrée dans sa tâche et particulièrement tendue en vue de cette mission délicate, en cohabitation avec des hommes stupides et frimeurs. Seul le Dr. Némésis dessina un sourire en coin en entendant parler les deux soldats accompagnant l’homme de pierre. De même il ne put s’empêcher de rétorquer subtilement, juste au cas où, tout en passant à l’avant pour se rapprocher de celui que l’on nommait Purush Mato :

« Elle est trop parfaite pour vous messieurs. Je serais vous je m’imposerais des limites à ne pas dépasser. C’est que Bimbo est dangereuse vous savez ? »

Cela additionné d’un léger sourire, et d’un regard discret lancé à sa comparse qu’il soutenait dans cette épreuve. Il s’approcha alors de plus en plus de celui qui ouvrait le rang, jusqu’à se poster derrière lui en adoptant son rythme de marche (qui était pour le moins difficile à suivre). Il osa alors lui poser quelques questions, de simples formalités, mais qui manquaient en ce début de collaboration à son gout :

« Dites moi… Atlantis vous as-t-elle communiqué le descriptif exact de la mission ? Apparemment vous m’avez été conseillé c’est que probablement vous connaissez cette espèce que je recherche ? »

Mais en même temps que ses pas foulaient la terre des contrées de Camelot, il se surprit lui-même à rester bouche bée devant un tel paysage. Comme s’il plongeait dans les profondeurs de son imagination, ses yeux subissaient la grandeur du paysage. Une forêt dense, presque sombre, s’offrait à la petite troupe, et cela ajoutait un peu de piment à la situation. La température changeait, a cause de l’humidité, et les espèces végétales présentes ici étaient toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Il s’arrêta alors quelques instants pour jeter son dévolu sur la lumière qui transperçait la large couche de feuillages qui s’étendait sur des kilomètres a la ronde autour d’eux. Bimbo s’arrêta à son tour a coté de lui en analysant les lieux, puis elle écouta son chef exprimer son opinion : elle, ne savait pas le faire malheureusement.

« Mais c’est énorme ! Dites, pourriez vous m’expliquer où on va exactement dans cette forêt ? J’imagine qu’on ne va pas se promener pendant des kilomètres en attendant de tomber sur cet ogre … je serais déçu que vous ne soyez pas plus performant soit dit en passant. »

Il y avait une façon d’accélérer des choses avec ce genre d’hommes : les provoquer. Le Dr. Némésis le savait et avait plusieurs fois du employer cette technique avec ses scientifiques peu enclin au travail acharné. Bimbo quand à elle se laissa sourire : cela lui plaisait de voir les autres à la merci de son maitre. Ca leur apprendra à sauter sur tout ce qui bouge, le Docteur était sérieux, et efficace, il fallait aller en ce sens autrement il y avait de fortes chances que ce dernier soit déçu. Bimbo ne le souhaitait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-resurect.creerforums.fr/t76-sullivan-rushbury-dr-nem
Purush Mato
Mutant 919


Date d'inscription: 05/10/2011
Messages: 24
Localisation: Partout sur Terre-919
Emploi/loisirs: Mercenaire, guerrier nomade solitaire.
Autres Noms: Purush Maato, L'enfant de la Terre, Souverain Licchavi

Feuille de personnage
Type: Mutant
Pouvoirs: Corps de pierre | Géokinésie

MessageSujet: Re: Meet Me Halfway (Purush & Sulli)   Sam 19 Nov - 13:57

Ils allaient rentrer dans une véritable forêt Amazonienne, un lieu étrange et singulier dans cette région du globe bien que depuis une centaine d’année, tout a bien changé. Au milieu des ruines, des marais et des déserts de sable des côtes de Bretagne, au milieu de ses terres dévastées se dresse cet étrange écosystème. Le monde est passé d’un manque cruel de verdure du fait de la déforestation à une croissance inimaginable due aux radiations radioactives. D’ailleurs, la forêt contient quelques lieux, quelques zones où ces radiations sont très présentes et surtout très dangereuses. Purush repère facilement ce genre d’endroit, car des champignons géants, connu pour absorber cette radioactivité, prolifèrent. Mais pour l’instant, le petit groupe de touriste ne se rend pas encore compte de la réelle dangerosité de ce lieu car il ne voit que cette immensité émeraude, majestueuse et exotique. Seul l’homme de pierre reste prêt, à l’affut, concentré sur la tâche qui lui a été confié et donc très loin des mauvaises blagues de ces inexpérimentés frères Kearney. En réalité, l’enfant de la Terre craint que ses deux acolytes ne soit pas assez murs pour une telle mission, il craint qu’il ne soit pas à la hauteur ou pire, qu’ils gênent Purush plutôt qu’ils l’aident. Dans quelques dizaines de minutes de marche, Purush sait qu’ils entreront dans le cœur de la forêt, là où la densité des feuillages ne laisse plus passer que de faible rayon obscur. Dans quelques instants, les vacances se termineront et le petit groupe devra exécuter exactement les maigres instructions de leur guide millénaire pour simplement ne pas finir leurs courtes vies parmi les épaisses racines, servant de nourriture aux créatures carnassières.

Josh - T’entends ça bro’ elle est dangereuse la damoiselle ! Je vais faire attention alors…
Bowman - Ahah je te l’avais dit !

Josh Kearney se rapprocha de Bimbo, lui faisant face alors qu’il marchait à reculons à environ un mètre d’elle.

Josh – J’adorerais tester mes limites tout de même…
Bowman – Aller Josh, laisse la dame tranquille, tu l’embêtes.
Josh – Tu ne perds rien pour attendre tigresse !

Il tira sur le manche de son fusil, le chargeant dans un bruit typique de ce genre d’arme, retournant prêt de son frère, un peu plus à l’écart de Purush, du docteur et de Bimbo.

Purush n’entendit qu’un vague brouhaha de cette conversation, son ouïe était nettement moins performante que les autres bien qu’il en pâtisse sans s’en rendre compte. Il ne releva donc pas vraiment cet accrochage même s’il percevait un relâchement de ses coéquipiers qui pouvait leur couter la vie. Il faut dire que les frères Kearney n’ont pas le même état d’esprit que lui, la même application dans leurs tâches. Ils sont relâchés, détendus, trop peut-être… Quoi qu’il en soit on ne peut pas dire qu’ils ne soient pas efficaces lorsque les problèmes pointent le bout de leurs nez. Ils sont complémentaires et coordonnés l’un avec l’autre. Que ce soit dans leurs joutes verbales autant que dans leurs maniements respectifs des armes. Même si leurs expériences ne jouaient pas en leur faveur, Purush n’est pas du genre à juger les personnes sur autre chose que leurs actes. Vous l’aurez sans doute remarqué, le grand frère est bien plus arrogant que l’autre qui a plutôt tendance à le suivre dans ses moqueries. Le grand frère est bien entendu Josh, l’homme au fusil à pompe ultramoderne et à l’armure argenté ne passant pas inaperçu dans un tel environnement. Pourtant, malgré cette affirmation machiste et virile de Josh, vous vous tromperez sans doute dans le choix du frère le plus performant. Aaron est en effet le plus talentueux des deux frères, le plus intelligent dans les phases de combat aussi.

Le docteur Nemesis se rapprocha alors de Purush, tentant tant bien que mal de suivre son rythme. Lorsqu’il lui adressa la parole, l’homme de pierre continua de regarder droit devant lui, il répondit d’une voix neutre, bien que toujours extrêmement grave et caverneuse pour ne pas dire rocailleuse et impressionnante.

- J’ai reçu l’ordre de tuer l’Ogre et de vous ramener vivant.

Bowman se rapprocha alors à son tour du Docteur Nemesis, lui chuchotant à l’oreille pour que Purush n’entende pas ou très peu.

Bowman – Il est trop modeste, ce qu’il ne vous dit pas c’est qu’il est tout simplement le meilleur pour chasser des bêtes exotiques. D’ailleurs, il a déjà combattu l’Ogre des forêts à ce qu’il parait…

Le petit groupe avançait toujours, s’enfonçant peu à peu dans l’obscurité de la forêt et dans la densité des feuillages. Tout cela semblait époustoufler Némesis, mais pour Purush, c’était le début des ennuis. Des bêtes de plus en plus féroces les guettaient en ce moment même, il le savait bien. Il ne pouvait les voir, il ne pouvait sentir réellement ces menaces, mais il savait au plus profond de lui qu’elles étaient présentes, par expérience sans doute. Certaines créatures chassent en meutes, une chasse intelligente et coordonnée, plus encore que les loups de l’ancien monde, celui d’avant la catastrophe. Le plus important maintenant, c’était d’arriver à la zone centrale de la forêt, là ou l’Ogre vit, sans encombre. En effet, même si l’homme de pierre ne craignait rien personnellement, protéger par sa mutation et sa roche, quand serait-il du Docteur, de Bimbo et des deux frères ? Il ne le savait pas, il ne connaissait pas leurs capacités. En parlant du Docteur, ce dernier s’exclama face à un tel environnement. Cette fois ci, Purush entendit clairement ce qu’il dit, il était en effet plus proche et l’intonation était plus forte ce qui permettait à l’enfant de la Terre d’entendre distinctement. Cependant, il ne répondit rien, il s’arrêta net, le bras droit levé et le poing fermé. Comme le signe de se taire et d’arrêter la marche. À sa plus grande surprise, les frères Kearney s’exécutèrent et se mirent immédiatement en état de combat, attentif et concentré. Purush se retourna face à son groupe :

- On entre dans la zone noire : Plus un bruit, les Arachnes géantes nous guettent.

Josh – Les quoi ?
Bowman – Les Arachnes géantes, c’est des grosses araignées qui vivent en groupe…

Sans en dire plus, ni même réagir au propos provocateur de Némesis, Purush se remit en marche, ajustant le chargeur de son arme tout aussi impressionnante que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullivan Rushbury
Mutant 919


Date d'inscription: 28/09/2011
Messages: 160
Age: 25
Localisation: Atlantis
Emploi/loisirs: Cyberchirurgien de grande Renommée
Autres Noms: Sully, Dr. Nemesis

Feuille de personnage
Type: Muté
Pouvoirs: Capacités Exacerbées & Evolution Réactive

MessageSujet: Re: Meet Me Halfway (Purush & Sulli)   Ven 25 Nov - 19:07

Les pas de Némésis s’accordaient à ceux des 4 autres accompagnants. Entre les branches brisées sous le poids de Purush Mato, les feuillages inutilement secoués par la bêtise des deux frères, et le courant d’air délicat provoqué par la belle Bimbo lorsqu’elle le doublait, il y avait de quoi se préparer a ce qui les attendait. Le peu de paroles que son guide prononçait venait généralement briser le silence mortuaire qui n’avait d’autres effets que celui d’angoisser les participants a cette mission. Cependant, Némésis était un homme de poigne, courageux et déterminé, accompagné d’une sublime créature qui assurait son entière protection, il n’y avait donc aucune crainte, sauf celle peut être de devenir plus bête qu’une huitre atrophiée, à l’image des deux frères.

Ces deux là amusaient Némésis, mais ce n’était pas le cas pour Bimbo, qui se retrouvait souvent contre son grès, mise au niveau de cible principale de boutades et répliques machistes.

Plus ils avançaient dans cette forêt, plus sa vision devenait obscure : il arrivait cependant a s’adapter a cette nouvelle situation sans grand problème, prêt a user de ses talents pour parfaire son séjour au cœur d’une forêt dangereuse et malicieuse. Soudainement, le guide marqua une halte, en mettant en garde les suiveurs.

- « On entre dans la zone noire : Plus un bruit, les Arachnes géantes nous guettent. »

Première réaction du duo : des regards échangés, étonnés et inquiets à la fois. Il avait suffit que l’un des deux frères explique ce qu’était une Arachne Géante pour que Bimbo soit aux aguets. Némésis pouvait alors contempler sa créature en pleine action : scrutant la moindre brindille, elle se concentrait, et comme les chats, elle était prête à bondir sur le premier objet non identifié qui s’approchait de lui. Une merveille pensa-t-il, mais elle n’avait pas encore montré le quart de son potentiel. C’était alors en croisant les bras que Némésis avait décidé d’installer ses directives face à la situation :

- Qu’est ce qu’elles ont de si particulier ces Arachnes ? A part être immenses, je suppose ?

Il sortit en même temps de la sacoche qui était accrochée à sa ceinture, un agenda électronique, que l’armée d’Atlantis lui avait procuré. Il était prêt à y noter toute information importante relative à la chasse aux bêtes étranges : après tout, il était chercheur, et s’il parvenait à ramener une de ces bestioles en plus de l’Ogre tant recherché, c’était un bonus non négligeable.
Mais a la fin de sa question, Bimbo posa sa main sur le bras de son maitre, en lui lançant un regard insistant. Némésis tenta de comprendre ce qu’elle voulait dire, puis tout en rangeant son agenda électronique dans son boitier, il ajouta :

- D’accord. Je me tais.

Il s’élança alors dans la zone noire, en faisant signe a Bimbo de le suivre. Il s’arrêta quelques secondes au niveau de l’oreille de Purush Mato pour lui chuchoter :

- Vient on va se le faire ce géant. (Un grand sourire) J’ai hâte.

Il continua alors son chemin en direction de la zone noire, suivit de Bimbo, qui elle, n’avait lancé aucun regard autour d’elle, se contenant de le suivre a la trace. Némésis était probablement inconscient aux yeux des autres, mais il avait confiance en lui et en ses capacités. Il savait que quoi qu’il arrive, il entendrait la bête venir, et dans le cas contraire, il aurait été en mesure d’esquiver une attaque par exemple. C’était peut être croire en sa bonne étoile quelque part, mais Némésis était aussi reconnu pour ses pensées et ses actes assez décalés, en divergence avec la pratique habituelle des autres de bas étages. Une célébrité qui lui montait un peu à la tête… après tout c’était un savant fou.

D’un autre coté, tout était trop calme selon lui, il savait qu’en agissant de la sorte, il allait taper sur le système de son guide. Une grande baraque, certes, mais une baraque bien timide et calme. Purush Mato était avec lui pour cette mission, et Némésis profitait de cette occasion pour tester ce grand gaillard. Après tout, un homme en pierre, ça ne se croisait pas à tous les coins de rue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-resurect.creerforums.fr/t76-sullivan-rushbury-dr-nem
Purush Mato
Mutant 919


Date d'inscription: 05/10/2011
Messages: 24
Localisation: Partout sur Terre-919
Emploi/loisirs: Mercenaire, guerrier nomade solitaire.
Autres Noms: Purush Maato, L'enfant de la Terre, Souverain Licchavi

Feuille de personnage
Type: Mutant
Pouvoirs: Corps de pierre | Géokinésie

MessageSujet: Re: Meet Me Halfway (Purush & Sulli)   Dim 27 Nov - 21:11

De grosses araignées qui vivent en groupe. Résumé succinct de ces créatures de l’ombre. Leur taille est variable suivant leur sexe et leur âge. Certaines femelles, car c’est bel et bien la femelle la plus grosse, peuvent atteindre trois mètre de long. Elles sont munis de longues pattes épaisses et poilus atteignent facilement le double mètre. Cependant, ce sont rarement les plus grosses qui sont les plus dangereuses car bien que leur puissance soit impressionnante, elles sont lentes et leurs attaques sont plus que remarquées et prévisibles. Les plus redoutables Arachnes sont sans doute les jeunes mâle, vifs, acharnés et très agiles. Leurs discrétion lors de leurs déplacement dans l’épaisse forêt est également une arme. Mais ce qu’il faut craindre principalement, c’est leur mode opératoire, leur intelligence de chasse et leur coordination. Cela se passe souvent de la même manière, une grosse femelle coupe la route aux proies, engageant le combat grâce à ces puissantes pattes, ses jets de venin acides et sa carapace pouvant encaisser de très rudes chocs. L’attention des proies est totalement captée par ce monstre tandis que discrètement, quelques jeunes mâle, plus petit mais plus vif, encerclent la victime pour se jeter sur elle dans la même fraction de seconde. L’effet de surprise est imparable et vous n’aurez que très peu de chance de survivre.

Némésis semblait loin d’être inquiet, ni même attentif à la situation. De temps ordinaire, Purush n’aurait fait que déplorer une telle attitude, acceptent le fait que le docteur succombe sans doute le premier sous les coups des pattes et des mandibules des araignées. Mais aujourd’hui était particulier car le Docteur avait passé un contrat qui engageait Purush à le ramener vivant en même temps que le cadavre de l’Ogre. Cela voulait donc dire que Purush devra être deux fois plus attentif, une fois pour lui et une fois pour le Docteur. Il y avait une autre possibilité cependant, remonter les brettelles de ce rat de laboratoire un peut trop prétentieux et arrogant, mais ça, Purush ne savais pas faire. Ou du moins, il ne savait pas faire dans la demi-mesure. Avec l’enfant de la Terre, c’était tout ou rien et s’il se mettait à faire des remontrances au Docteur, il se pourrait bien qu’il sabote lui-même la première condition de réussite de son contrat.

Il avait très bien compris, le mieux pour lui était qu’il se taise. On ne peut que remarquer que les hommes ou les femmes de terrains se comprennent parfaitement. Bimbo en tout cas avait très bien compris l’ampleur de la tâche et l’ampleur du danger qui pouvait survenir à n’importe quel moment, surtout quand on ne s’y attend pas. C’est comme si les soldats et les êtres d’actions parlaient et communiquait dans un langage universel. À peine Pursuh avait dit de se taire, à peine avait-il mit en garde contre un potentiel danger que les deux frères, pourtant très arrogant et excités, s’était tu, devenue attentif et prêt à se battre. On ne remarqua alors que le Docteur qui, dans son action volontairement inattentive, n’avait pas pris conscience réellement du danger. À moins qu’il ne le fasse exprès du fait d’une excellente confiance en soi relevant soit d’une puissance mutante énorme, soit d’un état d’esprit suicidaire.

- Vient on va se le faire ce géant. J’ai hâte.

Purush fit comme s’il n’avait rien entendu, dans sa démarche du moins. Pas de signes d’étonnements, de stupeurs, d’interrogations. Son regard était toujours fixe, devant lui. L’air sévère il était pleinement concentré sur sa tâche. Il dominait largement le Docteur, en taille, en carrure et en calme. Pourtant, le Docteur est loin d’être un homme chétif, mais comparé à Purush, beaucoup de grandes personnes le paraissent.

- Je crois surtout que vous allez rester à l’écart des combats, silencieux. Cela m’aidera à vous ramener vivant.

Cette voix était toujours aussi impressionnante de sérénité et d’intonation. Purush avait en effet fait preuve d’une grande diplomatie et d’un grand contrôle de lui-même pour ne pas encastrer Némésis dans un arbre. Il faut dire que Purush est du genre à surveiller son espace vital très attentivement. Ses sens réduit, il sait qu’il peut facilement être surpris, chose dont il a horreur. Or, c’est exactement ce que venait de faire Némésis bien qu’on ne s’en était pas vraiment rendu compte. Pendant que Purush parlait au Docteur, il n’entendit pas les craquements de branches aux dessus de sa tête.

Bowman – T’as entendu bro’ ?
Josh – Ouais, faut croire que le caillou a raison…

Les deux frères était un peu à l’écart du groupe, ils chuchotaient pour que Purush ne les entendent pas. Cependant, Bowman se rapprocha à son tour de l’enfant de la Terre pour l’informer.

Bowman – Elles sont aux dessus de nous.

Purush s’arrêta d’avancer, réfléchissant un instant avant d’annoncer :

- Faut qu’on s’en débarrasse sinon elles nous tomberons dessus quand on s’y attendra le moins. Continuer à avancer.

Bowman et Josh s’exécutèrent, invitant le Docteur à faire de même. Ils s’éloignèrent de Purush, continuant leur chemin d’un pas accéléré alors que l’homme de pierre s’était retourné pour faire fasse à leurs poursuivants. Il leva le canon de son arme vers les hauts feuillages avant de faire feu. Trois grenades explosives fusèrent, s’écrasant peu après sur des branches bien trop grosses dans de retentissantes explosions. Le souffle fut puissant, arrachant tout sur son passage et risquant bel et bien d’expulser le petit groupe d’aventuriers s’ils n’avaient pas continué à avancer comme Purush l’avait recommandé. Purush, quand à lui, ne sentit presque rien de ces puissantes explosions. Son poids, sa résistance et sa stabilité le protégeait du souffle et de la chaleur dégagée. Mais le fait le plus impressionnant, quoique prévisible sans doute, fut la chute d’une Arachne sur le sol, quelques mètres devant Purush. Elle était sur le dos, la moitié de son énorme abdomen arraché tout comme quelques pattes, elle était morte. Mais, bien que ce fût la fin pour elle, ce n’était que le début des ennuis pour nos quelques aventuriers. Une dizaine d’Araches se mirent à descendre de leurs arbres, à descendre de leurs cachette de feuille et de branche, faisant face à Purush, quelques dizaines de mètres plus loin.

- Courez.

Annonça Purush de manière paradoxalement calme alors qu’il fit feu sur les Araches qui fonçaient maintenant sur lui à toute vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Meet Me Halfway (Purush & Sulli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « WHEN LULLA MEET DOUBLE FACE ... » [PV] [-16]
» Tiger Meet 2010 Spotter's Day
» meeting aérien "tiger meet"
» How to Meet a Perfect Neighbor ?
» I'm so glad to meet you!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARVEL résurrection, le RPG ::  ::  :: -